P1509 VDD The Grand Nieuwpoort Cam Cabins HR 20201218

Contact

info@thegrand.be

Adresse

Zeedijk 10
Hendrikaplein 1-9
Albert I-Laan 112
8620 Nieuwpoort
P1509 VDD The Grand Nieuwpoort Cam Cabins HR 20201218
Logo

Vous envisagez d’acheter, et vous souhaitez être mis au courant du début de la commercialisation pour « The Grand » ? Laissez vos coordonnées ci-dessous.

Merci pour l’intérêt que vous portez à The Grand. Nous vous tiendrons informés dès que les ventes débuteront.
*Champs obligatoires
Logo

Vous êtes un résident local et vous avez une question spécifique concernant la réalisation du projet ? N'hésitez pas à nous laisser vos coordonnées et votre question. Nous vous contacterons dès que possible.

Nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à The Grand.
Nous avons bien reçu votre message et nous vous contacterons dès que possible.
*Champs obligatoires
The Grand hendrikaplein shopped v1
1924

Un édifice éclectique
influencé par le style Beaux-Arts
et rehaussé d’une touche Art Déco

En 1924, la Societé Anonyme de Nieuport Bains engagea l’architecte bruxellois Apollon Lagache (1882-1940) pour la construction de deux prestigieux édifices de loisirs, à savoir le « Grand Hôtel » et « Le Petit Casino », qui allaient être édifiés dans le plus pur style éclectique, influencé par les Beaux-Arts et rehaussé de touches Art Déco. Les deux édifices surplombaient les bâtiments avoisinants. À eux deux, ils encadraient merveilleusement l’horizon de Nieuport-Bains.

« Le Grand Hôtel » à gauche et « Le Petit Casino » à droite. 1929-1940
« Le Grand Hôtel » à gauche et « Le Petit Casino » à droite. 1929-1940
1929-1940

EEN PRESTIGIEUS HOTEL

La construction du « Grand Hôtel » ne fut achevée qu’en 1929, tandis que « Le Petit Casino » demeura inachevé pendant la période de l’entre-deux-guerres. L’hôtel eut d’abord beaucoup de succès, en partie grâce à la ligne de tram reliant Ostende à la Panne. « Le Grand Hôtel », comme c’était souvent le cas pour les hôtels prestigieux des années 20, disposait d’un certain nombre d’espaces publics qui étaient accessibles depuis le hall d’entrée. La salle à manger donnait sur le salon, le bar et le fumoir, et une longue galerie s’étendant à l’extérieur, ouverte sur Hendrikaplein. La salle à manger était spacieuse et dotée de colonnes et de parquet, avec de grandes fenêtres offrant une vue imprenable sur la mer. La forme du salon rond était accentuée par les colonnes soutenant la tour située au-dessus.

La majestueuse cage d’escalier
La majestueuse cage d’escalier
La grande salle à manger avec vue sur mer
La grande salle à manger avec vue sur mer
Le salon rond
Le salon rond
Le bar avec fumoir
Le bar avec fumoir
1940 - 1945

Les turbulentes années de guerre

À partir du 13 mai 1940, « Le Grand Hôtel » servit d’hôpital militaire pour les soldats belges. Le 15 mai, la reine Élisabeth rendit visite aux soldats. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, le bâtiment fut gravement endommagé, et vit son emblématique tour détruite, tout comme les coupoles, les mâts, la galerie côté Hendrikaplein, l’auvent et la terrasse en coin.

1946 - Dommages consistant en l’enfoncement des toits, l’amputation de la tour, l’endommagement des façades et des fenêtres et la destruction de la galerie.
1946 - Dommages consistant en l’enfoncement des toits, l’amputation de la tour, l’endommagement des façades et des fenêtres et la destruction de la galerie.
Années 60

Résidence de vacances

Entre 1958 et 1963, l’édifice fut transformé en résidence de vacances et prit le nom de « White Residence. » L’aménagement et la décoration de l’ancien hôtel furent en partie revus, en fusionnant plusieurs chambres et en installant des salles de bains supplémentaires et de nouvelles cuisines. Lors des travaux de rénovation, de nombreux éléments précieux disparurent.

Années 60 - Aujourd’hui

UN MONUMENT À L’ABANDON

Depuis les années 60, le bâtiment n’a plus fait l’objet d’entretien structurel, et il est tombé en ruines. Le bâtiment art-déco, jadis superbe et réputé, a perdu la silhouette qui le caractérisait et est éclipsé par les hautes constructions qui l’entourent. Ses toitures semblent décapitées et son rez-de-chaussée, mutilé. Il a perdu sa fonction initiale historique et son faste d’antan. Par ailleurs, l’édifice est devenu inutilisable, car il ne répond pas aux normes actuelles en matière de sécurité, d’énergie et d’usage. C’est un vrai désastre sur le plan de l’entretien et de la gestion des coûts. Pendant l’été 2018, l’édifice fut fermé pour des raisons de sécurité et de risque d’incendie. Ce n’est pas une surprise, car le bâtiment est délabré et une rénovation s’impose.

Aujourd’hui - 2024

The Grand

VDD Project Development, promoteur de projets historiques, a acheté la propriété et a l’intention de rénover dans son intégralité « Le Grand Hôtel », connu par la suite sous le nom de « White Residence », pour lui donner le nouveau nom « The Grand » et lui rendre sa splendeur d’antan à l’occasion de son 100e anniversaire. Pour ce faire, il a mis sur pied un ambitieux plan de rénovation en collaboration avec David Chipperfield Architects (GB), les architectes de restauration bruxellois Origin, l’Agentschap Onroerend Erfgoed (l’Agence flamande du patrimoine) et la ville de Nieuport. Les plans de cette restauration unique ont désormais été soumis aux autorités.

En savoir plus sur le project »

Situation future après la rénovation
Situation future après la rénovation
Screenshot 2021 01 11 at 14 11 43

Verkoop

Laat hier uw gegevens achter om op de hoogte gehouden te worden over het project en over de start van de verkoop.

Inschrijven